Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Thévenot (rue)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Thévenot (rue).

Commence à la rue Saint-Denis, nos 295 et 297 ; finit à la rue des Petits-Carreaux, nos 20 et 22. Le dernier impair est 25 ; le dernier pair, 30. Sa longueur est de 275 m.5e arrondissement : les numéros impairs sont du quartier Montorgueil ; les numéros pairs, du quartier Bonne-Nouvelle.

C’était, en 1372, une impasse située dans la rue des Petits-Carreaux. Des titres de cette époque la désignent sous le nom de cul-de-sac des Cordiers, de la Corderie, qu’elle devait sans doute à des cordiers qui l’habitaient. En 1676, la partie de cette impasse qui formait une ligne droite fut prolongée jusqu’à la rue Saint-Denis. La seconde partie, qui obliquait à gauche de la rue des Petits-Carreaux, existe encore aujourd’hui sous le nom d’impasse de l’Étoile. La nouvelle rue prit le nom de Thévenot en raison d’André Thévenot, ancien contrôleur des rentes de l’Hôtel-de-Ville, qui y fit bâtir plusieurs maisons. Un des ancêtres du contrôleur, Jean Thévenot, fut échevin de la ville de Paris en 1608, sous la prévôté de maître Jean Sanguin. — Une décision ministérielle du 19 pluviôse an VIII, signée L. Bonaparte, fixa la largeur de cette voie publique à 8 m. Cette largeur a été portée à 10 m. en vertu d’une ordonnance royale du 21 juin 1826. Propriétés de 1 à 15 bis, retranch. 1 m. 60 c. à 2 m. 25 c. ; second no 15 bis, aligné ; de 17 à la fin, ret. 1 m. 80 c. à 2 m. 40 c. ; de 2 à 26, ret. 2 m. 30 c. à 2 m. 60 c. ; 28, ret. réduit 1 m. 60 c. ; 30, ret. 2 m. 30 c. — Portions d’égout du côté des rues Saint-Denis et des Petits-Carreaux. — Conduite d’eau entre la rue Saint-Denis et l’impasse de l’Étoile. — Éclairage au gaz (compe Française).