100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Tournelle (pont de la)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Tournelle (pont de la).

Situé entre le quai de la Tournelle et ceux de Béthune et d’Orléans.

Un acte de 1371, rapporté par Sauval, indique vers cet endroit de l’île un pont qui était désigné sous le nom de pont de Fust de l’Île-Notre-Dame. Il est dit : « que le pont de Fust d’entre l’île Notre-Dame et Saint-Bernard fut planchié en septembre 1370 ; qu’en 1369 on y avait fait une tournelle carrée qui fut étoupée l’année suivante. » — D’après les engagements pris par le sieur Marie, en 1614, le pont de la Tournelle fut établi sur la ligne du pont Marie. Emporté par les glaces en 1637, il fut rebâti en bois. En 1648, il était en fort mauvais état ; en 1651, une grande partie fut détruite par les eaux de la Seine ; ensuite on le reconstruisit en pierre. Divers arrêts ou ordonnances prouvent qu’il n’était point encore terminé en 1654. Il le fut en 1656, comme l’indique une inscription placée sous une de ses arches. Ce pont, bordé de trottoirs, se compose de six arches à plein cintre ; sa longueur entre les culées est de 116 m. 58 c., sa largeur entre les têtes, de 14 m. 75 c.