Dictionnaire des proverbes (Quitard)/farine

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

farine. — Gens de même farine.

On a prétendu que les comédiens, qui se saupoudraient le visage de farine et qui étaient vus de mauvais œil dans un siècle dévot, à cause de l’excommunication lancée contre eux par l’Église, ont donné lieu à cette expression proverbiale, toujours prise en mauvaise part. Mais il est évident qu’on s’est trompé, puisque cette expression était usitée chez les Latins. On lit dans Sénèque : Omnes hi sunt ejusdem farinæ ; ces gens-là sont tous de même farine, c’est-à-dire ils sont tous de même espèce, ils ne valent pas mieux l’un que l’autre.

Réussir mieux en pain qu’en farine.

Réussir mieux à la fin que dans le commencement d’une entreprise, terminer heureusement une affaire qui avait été d’abord mal engagée.

Quand Dieu envoie la farine, le diable enlève le sac.

Vieux proverbe français et italien qu’on emploie en parlant d’une occasion avantageuse dont on n’a pu profiter. — Les Anglais disent : When it rains omelettes, the devil upsets the plats. Quand il pleut des omelettes, le diable enlève les assiettes.