Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Danse de saint Guy

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri Plon (p. 195).

Danse de saint Guy, danse épidémique qui gagnait au moyen âge des populations tout entières, et que les uns attribuaient à un châtiment de Dieu, les autres à l’obsession des démons ; et cela à propos d’un ménétrier qu’on voulait mettre à mort injustement, et qui amena sa délivrance en faisant danser les masses[1]. On

 
Le ménétrier d’Echternach
Le ménétrier d’Echternach.
 
en chercha la guérison à Echternach, en Luxembourg, devant les reliques vénérées de saint Willibrord, et le souvenir de ce singulier phénomène y est toujours vivant. Ces danses eurent lieu au quatorzième siècle surtout. On croyait ces danseurs possédés, parce qu’ils dansaient malgré eux et qu’ils se disaient frappés souvent de visions merveilleuses. Au reste on ne les guérit que par des exorcismes.


  1. Voyez dans les Légendes des Commandements de Dieu le Ménétrier d’Echternach.