Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Hélène (Oleine)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Henri Plon (p. 329).

Hélène ou Oléine, reine des Adiabénites, dont le tombeau se voyait à Jérusalem, non sans artifice, car on ne pouvait l’ouvrir et le fermer qu’à certain jour de l’année. Si on l’essayait dans un autre temps, tout était rompu [1].

  1. Leloyer, Histoire des spectres et apparitions des esprits, p. 61. Voyez sur cette reine les Légendes du Nouveau Testament.