Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Herse

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Halle <
Index alphabétique - H
> Heurtoir
Index par tome

HERSE, s. f. Harse, coulisse. Lourde claire-voie composée de pièces de fer ou de charpente assemblées, s’engageant verticalement dans deux rainures et formant un obstacle sous le passage d’une porte fortifiée. La herse se relève au moyen de contre-poids et d’un treuil ; elle retombe par son propre poids. Les Romains connaissaient la herse ; on la voit figurée sur des vignettes de manuscrits dès les IXe et XIe siècles. Toutefois, dans les édifices militaires encore debout, nous n’en connaissons pas qui soient antérieures au XIIe siècle.

Nous avons l’occasion de donner un certain nombre de combinaisons de herses à l’article Porte.