Dictionnaire wallon-français/Remacle/1re édition/Abovré

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chez C. A. Bassompierre (p. 69).
◄  Aboutihan
Abovreg  ►

Abovré, v. a. Abreuver. Dans ce sens : conduire à l’abreuvoir. — Dhé â vârlet d’abovré le gvâ d’van d’let fôré : Dites au garçon d’écurie, au chartier, d’abreuver les chevaux avant de leur donner l’augée, la litière. Le mot w. ne s’emploie qu’au propre. On dit fig. en français abreuver de chagrin d’amertume, un cœur abreuvé de fiel de haine, etc.