Discussion:Les Fouteries chantantes

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Informations sur l’édition de Les Fouteries chantantes

Édition : Les Fouteries chantantes ou Les Récréations priapiques des aristocrates en vie, en vit par la muse libertine


Source : Gallica


Contributeur(s) : --Cunegonde1 (d) 8 février 2020 à 17:30 (UTC)


Niveau d’avancement : Relu et corrigé


Remarques :


Relu et corrigé par : --Cunegonde1 (d) 8 février 2020 à 17:30 (UTC)




Notice de la BNF

Titre : Les Fouteries chantantes ou Les Récréations priapiques des aristocrates en vie, en vit par la muse libertine
Sujet : Estampe érotique -- France -- 1789-1815
Sujet : Poésie érotique française -- 1789-1815
Date d'édition : 1791
Type : monographie imprimée
Langue : français
Format : 48 p.-8 pl. : pl. ; in-12
Format : Nombre total de vues : 82
Droits : domaine public
Identifiant : ark:/12148/bpt6k851124m
Source : Gallica, département Réserve des livres rares, ENFER-648
Notice
du catalogue :
(FRBNF 333963849)
Provenance : Bibliothèque nationale de France
Date de mise
en ligne :
30/07/2012


Informations sur cette édition[modifier]

  1. Voir la note dans la Bibliographie des ouvrages relatifs à l’amour...' par le C. d’I*** (J. Gay), Bécour, 1897, T. 2, col. 346 : « F....ses (les) chantantes, ou les Récréations priapiques des aristocrates en vue, par la Muse libertine. A C...., de l’imp. de V..-en-l’air, et se distribue chez le sieur Flavigny, chanteur de Godet et marchand de musique, quai des Morfondus, au V.. couronné, s. d., in-12 de 48 p., fig. libres. — Lebigre, 2e vente, n° 1829, rel. de Chambolle en maroq., 276 fr. Pièces de vers satiriques contre plusieurs personnages de la fin du xviiie siècle : Mirabeau, Rohan-Soubise, La Tour du Pin, Cazalès, l’abbé Maury, Polignac. Cet ouvrage est orné de 8 caricatures gravées en manière noire, représentant les physionomies de ces divers personnages formées d’une façon fort singulière. Très rare. — (Note du catal. Lebigre.)
  2. Voir la note dans L’Enfer de la Bibliothèque nationale à la cote : Enfer-648
  3. Voir la note dans les Livres de l’Enfer, par Pascal Pia, éd. 1998, Fayard, p. 288, col. 527-528. Outre l’énumération de la liste des poèmes de l’ouvrage, Pia précise que : « Les gravures qui accompagnent cet ouvrage représentent, par des assemblages de couples nus et d’attributs sexuels, des personnages fort connus de leurs contemporains. »

--Cunegonde1 (d) 8 février 2020 à 17:30 (UTC)