Discussion Page:Banville - Œuvres, Le Sang de la coupe, 1890.djvu/111

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bonjour,
Après une longue absence, loin de Wikisource, je vais essayer d'apporter quelques contributions de relecture dans un premier temps ; puis je tenterai d'introduire de nouveaux ouvrages en relation avec la spéléologie.
Pour l'instant, je redécouvre le B-A-BA de la relecture ; de ce fait, des détails sans doute évidents pour les habitués qui me liront, soulèvent des interrogations de ma part.
Voici la première :
A la relecture de la page 101 Page:Banville - Œuvres, Le Sang de la coupe, 1890.djvu/111
(https://fr.wikisource.org/wiki/Page:Banville_-_%C5%92uvres,_Le_Sang_de_la_coupe,_1890.djvu/111),
j'observe que l'interjection poétique "O" a été corrigée en "Ô" (avec accent circonflexe).
Ne doit on pas respecter la graphie d'origine de l'auteur ?
Merci de vos éclaircissements.
BTH (d) 3 septembre 2018 à 12:43 (UTC)

Bonjour, on conserve habituellement la typographie d’origine, comme « poëte » où l’auteur met un tréma. Mais il est courant de restaurer les accents sur les majuscules, en considérant que ce n’est pas la graphie de l’auteur, mais celle de l’imprimeur. Comme l’auteur écrit en minuscules « ô, » « âme, » « à, » j’ajoute les accents sur les majuscules.
D'autre part il n’est pas utile de retranscrire les numéros de cahier que les imprimeurs ajoutent en bas de page.

Cordialement, --Bradype (d) 3 septembre 2018 à 15:15 (UTC)