Du principe de l'art et de sa destination sociale

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
ŒUVRES POSTHUMES DE P. J. PROUDHON

DU PRINCIPE
DE L’ART
ET
DE SA DESTINATION SOCIALE
PAR
P. J. PROUDHON

PARIS
GARNIER FRÈRES, LIBRAIRES-ÉDITEURS
6, rue des saints-pères, et palais-royal, 215
1865


Pages
Question générale soulevée par les essais de M. Courbet. — Contradiction des écoles : Nécessité d’une solution. 
 1
Du principe de l’art, ou de la faculté esthétique de l’homme. 
 16
De l’idéal. — But et définition de l’art 
 28
Évolution historique. — Égypte : Art typique, symbolique, allégorique ; liberté et force de collectivité dans l’art 
 44
Grèce : Culte de la forme, idéalisme idolâtrique. — Corruption de la société par l’art ; réaction iconoclaste. 
 54
Le moyen âge : Idéalisme ascétique. 
 64

La Renaissance : Réhabilitation de la beauté ; idéalisme ambigu. — Corruption nouvelle 
 73
La Réforme : L’art s’humanise ; prélude d’une rénovation esthétique 
 82
Révolution française : les Classiques et les Romantiques. 
 94
Confusion et irrationalité de l’art pendant la première moitié du dix-neuvième siècle. David, E. Delacroix, Ingres, David (d’Angers), Rude, L. Robert, H. Vernet 
 106
David 
 108
Eugène Delacroix 
 121
Ingres. 
 129
David (d’Angers) 
 134
Rude. 
 141
Léopold Robert 
 144
Horace Vernet 
 152
Opinion de M. Chenavard sur la dégénérescence de l’art et la fin prochaine de l’humanité. — Difficultés que rencontre l’art au dix-neuvième siècle. L’école dite réaliste naît de l’irrationalité générale. 
 164
En quels termes s’est affirmée la nouvelle école. — Examen de quelques tableaux de G. Courbet : 1° les Paysans de Flagey, ou le Retour de la foire 
 186

Continuation du même sujet : la Fileuse ; l’Enterrement à Ornans ; la Baigneuse 
 203
La Fileuse 
 205
L’Enterrement à Ornans
 207
La Baigneuse 
 212
Caractère de l’art dans la période qui commence : définition de la nouvelle école 
 218
Confirmation de la théorie criticiste. — Les Casseurs de pierres. Les Demoiselles de la Seine 
 235
Les Casseurs de pierres 
 236
Les Demoiselles de la Seine 
 242
De la prostitution dans l’art. — Sévérité de l’école critique. Vénus et Psyché 
 249
Les Curés, ou le Retour de la Conférence 
 264
Courbet : sa personnalité. — Mes réserves 
 279
Les écoles : conservation et progrès 
 290
Beauté divine et beauté humaine 
 301

Affirmation de l’école critique. — Objections. — Incident personnel. 
 310
De l’art dans ses rapports avec la conscience. 
 324
Témoignages esthétiques de la conscience nationale. — Monuments et embellissements modernes de Paris 
 337
Mœurs artistiques. — Simples conseils 
 356
Conclusion 
 369


Table des matières