Fables d’Ésope (trad. Chambry, 1927)/Le Sapin et la Ronce

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Le Sapin et la Ronce.

Traduction par Émile Chambry.
FablesSociété d’édition « Les Belles Lettres » (p. 47).
101


LE SAPIN ET LA RONCE


Le sapin et la ronce disputaient ensemble. Le sapin se vantait et disait « Je suis beau, élancé et haut, et je sers à construire des toits aux temples et des vaisseaux. Comment oses-tu te comparer à moi ? — Si tu te souvenais, répliqua la ronce, des haches et des scies qui te coupent, tu préférerais toi aussi le sort de la ronce. »

Il ne faut pas dans la vie s’enorgueillir de sa réputation ; car la vie des humbles est sans danger.