75 percent.svg

Grand dictionnaire universel du XIXe siècle/LALUYÉ (Léopold), auteur dramatique

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Index Général A B C D E F G H I JK L M N O P Q R S T UV W X Y Z
Administration du grand dictionnaire universel (10, part. 1p. 97).

LALUYÉ (Léopold), auteur dramatique, né à Paris en 1829. À la fois dessinateur, lithographe, graveur et poëte, M. Laluyé a employé ses heures de loisir à composer des pièces de théâtre en vers et en prose. On y trouve de la grâce, de la fraîcheur et du charme ; mais l’auteur manque de vigueur et de mouvement dramatique. Nous citerons de lui : Au printemps, comédie en un acte et en vers, gracieuse idylle dont nous avons rendu compte à son ordre alphabétique, jouée avec succès à l’Odéon et reprise au Théâtre-Français en 1865 ; la Nuit rose, fantaisie en un acte et en vers (1858) ; le Poème de Claude, comédie en deux actes et en vers, représentée à l’Odéon en 1858 ; l’Idiot, comédie en un acte et en vers, jouée au théâtre des Champs-Élysées en 1862. L’Académie française lui décerna en 1863, pour ses œuvres dramatiques, le prix Lambert. M. Laluyé a fait paraître, entre autres pièces en prose avec couplets : le Sansonnet de Sylvia, arlequinade en trois actes (1856) ; le Rosier, comédie en trois actes (1858) ; le Laquais de madame, comédie en trois actes (1858,), qui font partie du Nouveau théâtre d’éducation. M. Laluyé a en outre publié, en 1871, deux morceaux poétiques, intitulés : À la France (in-18), et les Ruines (in-16) ; ses Poésies ont été réunies par l’éditeur Lemerre, dans sa collection des poëtes contemporains.