75%.png

Grand dictionnaire universel du XIXe siècle/Voûté, ée part. passé

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Index Général A B C D E F G H I JK L M N O P Q R S T UV W X Y Z
Administration du grand dictionnaire universel (15, part. 4p. 1203).

VOÛTÉ, ÉE (voû-té) part, passé du v. Voûter. Qui est couvert d’une voûte : Omis celte maison, toutes les offices sont voûtées. (Acad.)

— Par anal. Surmonté d’une partie courbée en forme de voûte :

... Tes grottes, tes rochers

Sont de vastes palais voûtés par la nature.

Delillb. I Courbé en forme de voûte :

Sur un front blanc comme l’ivoire, Deux petits arcs de couleur noire Étaient mignardement voûtés

VOITUEE.

— Courbé, plié en avant : Un homme voûté. Aooir le dos voûté, les épaules voûtées. Un dos VOÛTÉ annonce la souffrance morale. (Th. Thoré.)

— Uraimn, ar. Lettres voûtées, ïfom donné aux quatre lettres sad, tha, dhad et d/ia, par opposition à toutes les autres, qui sont appelées ouvertes.