Iconologie (Cesare Ripa, 1643)/Concorde

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Concorde. XXVII.

C’est vne ieune Fille veſtue à l’antique, & couronnée d’vne Guirlande de fleurs & de fruicts. De la main droite elle ſouſtient vn baſſin auec vn cœur au dedans, & de la gauche vn faiſceau de verges.

La Concorde, qui ne ſe peut mieux definir, Qu’vne mutuelle vnion de volontez entre pluſieurs, marque l’abondance de toutes choſes par ſa Guirlande de fleurs & de fruicts. Elle eſt veſtuë à l’antique, pource qu’en effet dans la nature des choſes, il n’y a rien de ſi ancien qu’elle-meſme. Auſſi eſt-il vray que les Poëtes luy donnent la gloire d’auoir ſçeu démeſler le Chaos, auant que le monde en fuſt tiré.

La cœur qu’elle porte, qui ſe tient ferme deſſus ſa poitrine, ſignifie que les intentions des gens paiſibles ne chancellent iamais, & qu’en leur aſſiette elles ſont ineſbranlables.

Le meſme eſt repreſenté par le faiſceau de verges, chacune deſquelles eſt foible de ſoy, mais toutes enſemble ſont grandement fortes : à raiſon dequoy Salomon dit, Qu’un triple Cordon ſe rompt difficilement, & l’Hiſtorien Saluſte, Que par la Concorde les petites choſes s’accroiſſent, comme au contraire par le diſcord les plus grandes s’aneantiſſent.

Il ſe void vne ancienne Medaille de l’Empereur Nerua, où l’vnion des Armées eſt repreſentée par vne Femme, qui ſouſtiend du bras droit vne proüe de Nauire, & vne Enſeigne de guerre, où ſont enlacées deux mains l’vne dans l’autre, auecque ce mot Concordia exercitvvm.

I’obmetz qu’en d’autres Medailles, pour monſtrer l’vion des volontez entre pluſieurs, on luy fait tenir d’vne main deux Cornes d’Abondance jointes enſemble, & de l’autre vn Vaſe plein de feu. Ce qui ſignifie, Que la Concorde naiſt de l’amour mutuelle, qui ſe compare à bon droit au feu materiel, pour eſtre vn effet de la chaleur interieure de l’ame.

Quelques-vns ont adjouſté aux Cornes d’Abondance des Pommes de Grenade, comme il ſe remarque en pluſieurs Medailles de Fauſtine ; & d’autres des Corneilles, à la loüange deſquelles on peut dire auec Alciat,

Qu’à leur fidelité leur amour eſt unie.

Et comme les Grenades ſont compoſées de pluſieurs grains attachez ensemble ; la Concorde de tout de meſme ſe forme d’vne eſgale conjoncture d’intentions & de volontez vnies.

Il ne faut pas oublier icy, que lors qu’elle eſt arriuée au point d’eſtre inuincible, elle nous eſt figurée par vn Geryon armé, qui a trois viſages, vne couronne d’or ſur la teſte, ſix bras, & autant de jambes ; outre qu’auecque trois de ſes mains il tient vne Lance, vne Eſpée nuë, & vn Sceptre ; & qu’il appuye les trois autres sur vn Eſcu. Cela neantmoins ne doit point s’entendre de ce fabuleux Geryon, qui eu trois corps, à ce qu’on dit, & qui fut mis à mort par Hercule ; mais bien de trois freres ainſi appellez, & qui n’eſtoient qu’vne meſme choſe, pour la bonne intelligence où ils viuoient enſemble.