L’Encyclopédie/1re édition/AIROMETRIE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 238-239).
◄  AIRÈS
AIRS  ►

AIROMETRIE, s. f. est la science des propriétés de l’air. Voyez Air. Ce mot est composé d’ἀὴρ, air, & de μέτρειν, mesurer.

L’airométrie comprend les lois du mouvement, de la pesanteur, de la pression, de l’élasticité, de la raréfaction, de la condensation, &c. de l’air. V. Elasticité, Raréfaction, &c.

Le mot d’airométrie n’est pas fort en usage ; & on appelle ordinairement cette branche de la Physique la pneumatique. Voyez Pneumatique.

M. Wolf, Professeur de Mathématique à Hall, ayant réduit en démonstrations géométriques plusieurs des propriétés de l’air, publia le premier à Leipsic en 1709. les élémens de l’airométrie en Allemand, & ensuite plus amplement en Latin ; & ces élémens d’airométrie ont depuis été insérés dans le cours de Mathématiques de cet Auteur en 5. volumes in-4°. à Geneve. (O)