L’Encyclopédie/1re édition/ANTI-THENAR

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 517).
◄  ANTITHÉES
ANTITHESE  ►

ANTI-THENAR, nom que les Anatomistes donnent à plusieurs muscles, autrement appellés adducteurs. Voyez Adducteur.

Ce mot est Grec ; il est composé de ἀντὶ, contre, & de θέναρ, à cause que ces muscles agissent en antagonistes aux thénars & abducteurs. Voyez Thenar & Abducteur.

L’antithénar ou adducteur du pouce de la main s’attache tout le long de l’os ou métacarpe, qui soûtient le doigt du milieu, à celui du doigt index, & s’insere à la partie latérale de la premiere, & à la partie supérieure de la seconde phalange du pouce, en recouvrant l’os sésamoïde interne ; c’est le mésothénar. Winslow, Exp. an.

L’antithénar ou adducteur du gros orteil s’attache à la partie antérieure de la face inférieure du calcaneum, au grand os cunéiforme, & va se terminer à l’os sésamoide externe. (L)