L’Encyclopédie/1re édition/ASCODRUTES ou ASCODRUPITES

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 751).
◄  ASCLEPIES
ASCOLI  ►

ASCODRUTES ou ASCODRUPITES, s. m. pl. (Theolog.) hérétiques du II siecle, qui rejettoient l’usage des sacremens, se fondant sur ce principe, que des choses incorporelles ne pouvoient être communiquées par des choses corporelles, ni les mysteres divins par des élemens visibles, qui étant, disoient-ils, l’effet de l’ignorance & de la passion, étoient détruits par la connoissance. Ils faisoient consister la rédemption parfaite dans ce qu’ils appelloient la connoissance, c’est-à-dire, l’intelligence des mysteres interpretés à leur fantaisie, & rejettoient le baptême. Les Ascodrutes avoient adopté une partie des rêveries des Valentiniens & des Marcosiens. Voyez Marcosiens & Valentiniens. (G)