L’Encyclopédie/1re édition/BRUNITURE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 2p. 451).
◄  BRUNISSOIR
BRUNNER  ►

* BRUNITURE, sub. f. se dit, en Teinture, de la maniere d’éteindre l’éclat d’une couleur, afin de la réduire à la nuance qu’on veut, sans toutefois la faire changer d’espece. C’est en conséquence de la nécessité où sont les Teinturiers du grand teint de recourir de tems en tems à cette opération, qu’il leur est permis de tenir, en petite quantité, des ingrédiens particuliers aux teintures en petit teint. V. Teinture.