L’Encyclopédie/1re édition/CADÉE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 2p. 511).
◄  CADEAU
CADEGI  ►

CADÉE, s. f. (Hist. mod.) c’est ainsi qu’on nomme celle des trois ligues qui composent la république des Grisons, qu’on appelle autrement la ligue de la maison de Dieu. C’est la plus étendue & la plus puissante des trois ; elle renferme l’évêché de Coire, la vallée Engadine, & celle de Bregaille ou Prigel ; elle est alliée aux sept premiers cantons Suisses depuis 1498 ; on y professe le Protestantisme ; l’Allemand est la langue de deux des onze grandes & vingt & une petites communautés dont la Cadée est composée ; les autres parlent le dialecte Italien appellé le Rhétique.