L’Encyclopédie/1re édition/CALAMENT

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  CALAMBOURG
CALAMIANES  ►

CALAMENT, s. m. (Hist. nat. bot.) calamintha, genre de plante à fleur monopétale labiée, dont la levre supérieure est échancrée, arrondie, & relevée ; & l’inférieure est divisée en trois parties : il sort du calice un pistil, qui est attaché comme un clou à la partie postérieure de la fleur, & qui est environné de quatre embryons, qui deviennent dans la suite autant de semences arrondies & renfermées dans la capsule qui a servi de calice à la fleur. Ajoûtez aux caracteres de ce genre, que les fleurs naissent dans les aisselles des feuilles, & tiennent à des pédicules branchus. Tournefort, Inst. rei herb. Voy. Plante. (I)

Le calamintha vulgaris officinarum, est plein d’un sel aromatique, volatil, huileux ; il est stomachique, diurétique, apéritif, & provoque les regles : on peut s’en servir comme du thé : sa décoction en clystere calme les douleurs de la colique, résout les tumeurs œdémateuses, & fortifie les parties. Tournefort. (N)