L’Encyclopédie/1re édition/CALENTER

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 2p. 555).
◄  CALENGER
CALENTURE  ►

CALENTER, s. m. (Hist. mod.) les Perses nomment ainsi le thrésorier & receveur des finances d’une province ; il a la direction du domaine, fait la recette des deniers, & en rend compte au conseil, ou au chan de la province. Voyez Chan.