L’Encyclopédie/1re édition/CALOMEL

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

CALOMEL, s. m. terme de Pharmacie, nom qu’on donne au mercure doux, sublimé jusqu’à quatre fois ou même davantage. Voyez Mercure.

Il paroît que cette dénomination a été d’abord donnée à l’éthiops minéral, & est composée des deux mots Grecs ϰαλὸς, beau, & μέλας, noir, parce que les corps pâles ou blancs qu’on en frotte, deviennent noirs. Voyez Ethiops.

D’autres veulent qu’elle ait été donnée dès le commencement au mercure doux, par la fantaisie d’un certain Chimiste qui se faisoit servir dans ses opérations par un noir, & que cette dénomination fait allusion tout-à-la-fois à la couleur de l’aide qui étoit noir, & à la beauté du médicament qui étoit d’une fort belle apparence. (N)