L’Encyclopédie/1re édition/CRIBLE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  CRIARDES
CRIBLEUX  ►

CRIBLE, s. m. (Œcon. rust.) machine destinée à nettoyer les grains des ordures dont ils sont mêlés. Voyez l’article Grains.

Crible dans l’œconomie animale, (Physiol.) c’est un plan ou une surface étendue, percée de petits trous, qui, en refusant passage aux parties épaisses & grossieres, en séparent les plus fines, & les admettent : tels sont les petits vaisseaux rouges avec leurs branches latérales, où le sang ne peut entrer. On a vû les fermens, les archées, les cribles, l’air étranger s’introduire hardiment en Medecine depuis Harvey. Boerhaave, comment. (L)

Crible, en terme de Fondeur de plomb à tirer ; c’est une peau percée d’une infinité de trous ronds, & montée sur un cerceau de bois. Les Fondeurs s’en servent pour trier le plomb à l’eau, & en distinguer les différentes grosseurs.

Crible, voyez à l’article Jardinage, la définition de cette machine ; & dans nos Planches d’agriculture, sa représentation.