L’Encyclopédie/1re édition/CURUPA

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  CURULE
CURURES  ►

CURUPA, s. f. (Bot. exot.) plante de l’Amérique méridionale, que nous connoîtrons peut-être bientôt si elle peut lever de graine en Europe. Voici en attendant ce qu’en dit M. de la Condamine.

« Les Omaguas font grand usage de deux sortes de plantes : l’une, que les Espagnols nomment floripondio, dont la fleur a la figure d’une cloche renversée, & qui a été décrite par le P. Feuillée ; l’autre qui dans la langue Omagua se nomme curupa, & dont j’ai rapporté la graine : l’une & l’autre est purgative. Ces peuples se procurent par leur moyen une yvresse qui dure 24 heures, pendant laquelle ils ont des visions fort étranges. Ils prennent aussi la curupa réduite en poudre, comme nous prenons le tabac, mais avec plus d’appareil : ils se servent d’un tuyau de roseau terminé en fourche, & de la figure d’un Y ; ils inserent chaque branche dans une narine : cette opération suivie d’une aspiration violente, leur fait faire une grimace fort ridicule aux yeux d’un Européen, qui ne peut s’empêcher de tout rapporter à ses usages ». Mém. de l’acad. des Sc. année 1745, pag. 428. Article de M. le Chevalier de Jaucourt.