L’Encyclopédie/1re édition/DIACAUSTIQUE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

DIACAUSTIQUE, s. f. (Optique & Géomét.) est le nom qu’on donne aux caustiques par réfraction, pour les distinguer des caustiques par réflexion, qu’on nomme catacaustiques. Ces mots sont formés sur le modele des mots de catoptrique & de dioptrique, dont l’une est la théorie de la lumiere réfléchie, & l’autre la théorie de la lumiere rompue ou réfractée. Voyez Caustique.

Représentez-vous un nombre infini de rayons, tels que BA, BM, BD, &c. (Pl. Géom. fig. 23.) qui partent du même point lumineux B, pour être réfractés par la surface ou ligne courbe AMD, en s’éloignant ou s’approchant de la perpendiculaire MC ; de maniere que les sinus CE des angles d’incidence CME, soient toûjours aux sinus CG des angles de réfraction CMG, dans un rapport donné. La ligne courbe qui touche tous les rayons réfractés, est appellée la diacaustique.

Au reste ce nom est peu en usage ; on se sert plus communément de celui de caustiques par réfraction. Il est visible que cette caustique peut être regardée comme un polygone d’une infinité de côtés formé par le concours des rayons infiniment proches, réfractés par la courbe AMD, suivant la loi que nous venons de dire. Voyez Réfraction & Courbes polygones. (O)