L’Encyclopédie/1re édition/FLÉTRISSURE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
FLETTAN  ►

FLÉTRISSURE, s. f. (Jurispr.) est l’impression d’une marque qui se fait, en conséquence d’un jugement, par l’exécuteur de la haute justice, sur la peau d’un criminel convaincu d’un crime qui mérite peine afflictive, mais qui ne mérite pas absolument la mort.

Anciennement chez les Romains on marquoit au front, afin que la marque fût plus apparente & l’ignominie plus grande ; mais Constantin ordonna que les lettres dont on marquoit les criminels, ne seroient plus imprimées que sur la main ou sur la jambe.

En France on marque sur l’épaule : autrefois on se servoit pour cela d’une fleur-de-lis. Présentement les voleurs sont marqués d’un V ; & ceux qui sont condamnés aux galeres, sont marqués des trois lettres G. A. L. Voyez la loi vij. cod. de pœnis ; la coûtume de Nivernois, tit. j. art. 15. Melun, art. 1. Auxerre, art. 1. le glossaire de Lauriere, au mot flastrer. (A)

Flétrissure se prend aussi quelquefois pour toute condamnation qui emporte infamie de fait ou de droit, comme le blâme, ou une simple admonition ou injonction d’être plus exact à quelque devoir, &c. (A)