L’Encyclopédie/1re édition/FLECHIR

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  FLECHI

* FLECHIR, v. neut. (Gramm.) il se dit dans les Arts, de tout corps qui, trop foible pour l’effort qu’il a à soûtenir, cede en quelque point à cet effort ; ainsi on dit, cette barre de fer a flechi, cette poutre a fléchi. On a transporté cette acception du physique au moral. On a supposé que le ressentiment d’une injure donnoit à l’ame de l inflexibilité ; & on a dit qu’on avoit fléchi un homme offensé, quand on lui avoit fait oublier son ressentiment, ou renoncer à la vengeance. Fléchir étoit neutre au physique, il est devenu actif au moral.