L’Encyclopédie/1re édition/FOIBLAGE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  FOI
FOIBLE  ►

FOIBLAGE, s. m. (Monnoyage.) est la permission que le Roi accorde au directeur de ses monnoies, de pouvoir tenir le marc des especes d’une certaine quantité de grains plus foible que le poids. Le foiblage de poids est de quinze grains par marc d’or, dont un quart est trois grains trois quarts, que le directeur a pour le retourner ou pour le joüer : l’argent trente-six grains, dont le quart est neuf grains ; & pour le billon, quatre pieces.