L’Encyclopédie/1re édition/FRISOIR

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  FRISELLES
FRISON  ►

FRISOIR, s. m. c’est un des ciselets dont se servent les Fourbisseurs, Arquebusiers, Armuriers, & autres ouvriers qui travaillent en ciselure, pour achever les figures qu’ils ont frappées avec les poinçons ou ciselets gravés en creux, afin d’en fortifier les traits & leur donner plus de relief. Dictionn. de Trévoux. Voyez Damasquinure, & Planche du Fourbisseur, figure 6.

* Frisoir, en termes de Friseur d’étoffes, est une espece de table DD, de la même longueur & largeur que la table de la machine ; elle est percée comme elle à ses deux extrémités, d’un trou recouvert d’une grenouille, mais plus petit. Le frisoir est garni d’une sorte de mastic ou composition de sable, qui tord la laine des étoffes, & est mû circulairement par le fer à friser. Voyez la Planche de la machine à friser, parmi celles de la Draperie.