L’Encyclopédie/1re édition/GALÉ

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  GALE

GALÉ, s. m. (Botanique.) genre de plante dont voici les caracteres. Ses feuilles sont alternes ; ses fleurs mâles sont portées sur des pédicules qui sortent des parties latérales des feuilles, & sont arrangées sur la tige en forme de longues pointes ; ses fleurs sont nues & ornées seulement de six étamines qui y forment comme des branches. L’ovaire est situé à un autre endroit de la même plante sur un pédicule beaucoup plus court logé dans un calice découpé en quatre parties, & foiblement attaché à son pédicule ; il est environné d’autres fleurs mâles : sa forme est sphérique, écailleuse, inégale en plusieurs endroits, & contient une seule graine dans chaque écaille.

Miller compte trois especes de galé ; savoir, galé frutex odoratus septentrionalium, en anglois sweet-willow, ou duthe-myrtle ; cette espece se plaît dans les bruyeres & dans les terres incultes. On s’en sert chez les bourgeois pour garnir les croisées & les cheminées des appartemens, à cause de la bonne odeur des fleurs & des boutons : on en met aussi dans les armoires pour les parfumer, & pour en éloigner les teignes.

Les deux autres especes de galé sont étrangeres, natives d’Amérique, & bien supérieures à celles de l’Europe ; l’une est le galé caroliniensis baccata, fructu racemoso, sesseli monopyreno, Pluck Phyt. l’autre est le galé caroliniensis humilior, foliis latioribus & magis serratis ; Catesby, hist. nat. Carol. les Anglois les nomment candle-berry-trie, & les cultivent beaucoup soit de graine soit de bouture.

Ces deux especes de galé s’élevent chez eux en buisson à la hauteur de cinq piés, & sont toûjours vertes ; leurs feuilles broyées dans la main répandent une odeur suave, telle que celle de myrthe. Les Américains préparent une cire des baies, dont ils sont des bougies qui brûlent à merveille, & qui jettent une agréable odeur : une de ces deux especes de galé a produit du fruit dans le jardin d’un curieux de Londres en 1729 ; & toutes les deux donnent communement des fleurs. (D. J.)