L’Encyclopédie/1re édition/GRAVELINES

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  GRAVE
GRAVELLE  ►

GRAVELINES, (Géogr.) les Flamands l’appellent Grevelingen, en latin moderne Gravaringa, ville forte des Pays-Bas dans la Flandre françoise, sur la frontiere de l’Artois. Théodoric comte de Flandres la fit bâtir vers l’an 1160, & la nomma Nieuport. Voyez de Valois, notit. gall. page 266. Les fortifications sont du chevalier de Ville & du maréchal de Vauban. Les Anglois prirent Gravelines en 1383, & les François en 1644 : l’archiduc Léopold la reprit en 1652, & le maréchal de la Ferté en 1658. Elle fut cédée à la France par le traité des Pyrénées ; elle est dans un terrein marécageux sur l’Aa, près de la mer, à 5 lieues O. de Calais, 6 S. O. de Dunkerque, 16 S. O. de Gand. Long. suivant Cassini, 15d 39′ 5″. latit. 50d 58′ 40″. (D. J.)