Aller au contenu

L’Encyclopédie/1re édition/MANDARU

La bibliothèque libre.

MANDARU, (Botan. exot.) arbre de Malabar, qui porte des siliques & des feuilles divisées en deux ; arbor siliquosa, malabarica, foliis bifidis, foliis purpura striatis, de Syen. Il est décrit dans l’histoire des plantes de Zanoni, sous le nom d’assitra, ou arbor sancti Thomæ, parce que ses feuilles sont tachetées de rouge. Ray en compte quatre especes, dont on peut voir la description dans son Histoire des plantes. (D. J.)