L’Encyclopédie/1re édition/ONGLÉE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  ONGLÉ
ONGLET  ►

ONGLÉE, s. f. (Maréchallerie.) les Maréchaux appellent ainsi une peau membraneuse qui se forme au petit coin de l’œil. Presque tous les chevaux ont cette peau ; mais elle ne devient incommode, que lorsqu’elle croît & avance si fort sur l’œil, qu’elle en cache presque la moitié. Lorsqu’elle est dans cet état, on la coupe avec précaution de la maniere suivante. Commencez par abattre le cheval ou par l’arrêter au travail. Prenez ensuite un sol marqué, approchez-le du bord de cette peau ; le cheval en détournant l’œil amenera de lui-même cette peau sur le sol. Ayez une aiguille courbe enfilée avec du fil à votre main ; piquez cette peau sur le sol marqué ; faites ressortir l’aiguille au-dessus ou au-dessous à-travers de cette peau ; défilez-la, & prenant les deux bouts du fil, tirez l’onglée à vous, & la coupez toute entiere avec des ciseaux ou un bistouri ; retirez le sol & bassinez l’endroit avec de la crême.