L’Encyclopédie/1re édition/RECTANGLE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  RECRUTER

RECTANGLE, s. m. (Géom.) que l’on appelle encore quarré long & oblong, est une figure rectiligne de quatre côtés (MLIK, Pl. Géométr. fig. 60.) dont les côtés opposés OP & NQ, ON & PQ sont égaux, & dont tous les angles sont droits. Voyez Quadrilatere.

Ou bien un rectangle est un parallélogramme, dont les côtés sont inégaux, mais qui a tous ses angles droits. Voyez Parallélogramme.

Pour trouver la surface d’un rectangle, il ne faut que multiplier les côtés ML & MI l’un par l’autre.

Si ML est = 345 piés, & MI = 123, la surface sera égale à 42435 piés quarrés.

Il suit de là 1°. que les rectangles sont en raison composée de celle de leurs côtés ML & IM ; de sorte que les rectangles de même hauteur sont entr’eux comme leurs bases, & ceux qui ont même base sont l’un à l’autre comme leurs hauteurs.

2°. Si on a trois lignes en proportion continue, le quarré de la moyenne sera égal au rectangle des deux extrèmes. Voyez Proportion.

3°. Si l’on a quatre lignes droites en proportion continue, le rectangle de deux extrémités sera égal au rectangle des deux moyennes.

4°. Si l’on tire du même point A (fig. 61.) deux lignes, dont l’une AD soit tangente, & l’autre AB sécante au cercle, le quarré de la tangente AD sera égal au rectangle compris dans la sécante AB & sous sa partie AC qui est hors du cercle.

5°. Si l’on tire du même point A deux ou plusieurs sécantes Aa, AB, les rectangles compris sous les toutes & sous leurs parties qui sont hors du cercle, seront égaux entr’eux. Voyez Secantes.

6°. Lorsque deux cordes s’entrecoupent dans un cercle, les rectangles compris sous leurs segmens sont égaux. Voyez Corde.

Rectangles semblables. Voyez Semblable.

Rectangle, en terme d’Arithmétique, est la même chose que produit. Voyez Produit & Multiplication.

Rectangle, se dit aussi adjectivement.

Un triangle rectangle est celui qui a un angle droit ou égal à 90 degrés.

Il ne peut y avoir qu’un angle droit dans un triangle rectiligne, ce qui fait qu’un triangle rectangle ne sauroit être équilatéral. Voyez Triangle & Rectangulaire. (E)