L’Encyclopédie/1re édition/SÉCULIER

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
SECULUM  ►

SÉCULIER, s. m. (Gram. & Jurisprud.) se dit de tout ce qui appartient au siecle, c’est-à-dire à l’état civil & politique.

Un séculier est toute personne qui n’est point engagée dans l’état de régulier ; on entend quelquefois par-là un laïc : un prêtre séculier, est celui qui n’est ni religieux ni chanoine régulier.

Un bénéfice séculier, est celui qui n’est point affecté à des réguliers. Voyez Bénéfice.

Le bras séculier, c’est la puissance de la justice temporelle.

De même la jurisdiction séculiere, est la justice temporelle ; on la nomme ainsi par opposition à la jurisdiction ecclésiastique. (A)