L’Encyclopédie/1re édition/SABRAQUES, les

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  SABRAN
SABRATA  ►

SABRAQUES, les (Géogr. anc.) Sabracæ ; ancien peuple de l’Inde, selon Quinte-Curce, l. IX. c. viij. Ils étoient dans l’espace qui est entre l’Indus & le Gange, mais assez près de l’Indus. Cet historien dit : « Le roi commanda à Craterus de mener l’armée par terre en cotoyant la riviere, où s’étant lui-même embarqué avec sa suite ordinaire, il descendit par la frontiere des Malliens, & de-là passa vers les Sabraques, nation puissante entre les Indiens, & qui se gouverne selon ses lois en forme de république : ils avoient levé jusqu’à soixante mille hommes de pié, & six mille chevaux, avec cinq cens chariots, & choisi trois braves chefs pour les commander ». Ce pays étoit rempli de villages.

Quinte-Curce qui marque leur soumission à Alexandre, ne fait point mention de leurs vies. On lit dans Justin, l. XII. c. ix. hinc in Ambros & Sugambros navigat. Les critiques sont persuadés que c’est la même expédition.

Il y a bien de l’apparence que les Sabracæ de Quinte-Curce sont le même peuple que les Sydracæ ou Syndraci de Pline, l. XII. c. vj. Cet auteur parlant d’une sorte de figue, dit plurima est in Sydracis expeditionum Alexandri termino. Ailleurs, il nomme les Syndraci entre les Bactriens & les Dangalæ. (D. J.)