L’Encyclopédie/1re édition/SANDARACURGIUM

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  SANDAPILA
SANDARAQUE  ►

SANDARACURGIUM, (Géog. anc.) montagne de l’Asie mineure, aux environs de Pompéïopolis, ville de la Galatie, selon Strabon, l. XII. p. 562. Ce nom veut dire un lieu où l’on travailloit le sandarac ; aussi Strabon ajoute que cette montagne étoit creuse, par les souterrains qu’on y avoit percés en y travaillant ; on y employoit des malheureux qui avoient été vendus à cause de leurs mauvaises actions ; car outre que ce travail est fort pénible, poursuit le géographe grec, on dit que l’air de ces mines est mortel à cause des fortes exhalaisons des matieres qu’on y remue ; c’est pourquoi on a interrompu ce travail dont on tiroit peu de fruit, & les ouvriers y périssoient par centaines. (D. J.)