L’Encyclopédie/1re édition/SIRADIE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  SIRACI
SIRAE  ►

SIRADIE, palatinat de, (Géog. mod.) palatinat de la grande Pologne. Il est borné au nord par le palatinat de Lencizca ; à l’orient, par le palatinat de Sandomir ; au midi, par le duché de Silésie ; à l’occident, par le palatinat de Kalish. La riviere de Warta le divise en deux parties, l’une orientale, l’autre occidentale ; il est gouverné par un palatin qui en prend le nom, ainsi que son chef-lieu. (D. J.)

Siradie, ou Siratz, (Géog. mod.) ville de la grande Pologne, capitale du palatinat du même nom, dans une belle plaine, sur les bords de la Warta, à 46 lieues au nord-ouest de Cracovie. Elle a pour sa défense un château, qui n’a pas empêché les Tartares de la piller en 1290 ; les Bohèmes la brûlerent en 1292 ; les chevaliers de l’ordre Teutonique en agirent de même en 1331 ; & en 1447, elle fut désolée par un nouvel incendie. Long. 36. 18. lat. 51. 32. (D. J.)