L’Encyclopédie/1re édition/SYNGRAPHE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

SYNGRAPHE, s. m. (Droit rom.) nom que les Romains donnoient aux billets, promesses & obligations qu’ils faisoient quand ils empruntoient de l’argent.

Le syngraphe étoit scellé de l’anneau du débiteur, où étoit gravé son cachet ; c’est dans ce sens que l’affranchi de Trimalcion, qui querelle si vivement Ascylte & Giton, leur dit : « allons sur la bourse emprunter de l’argent ; tu verras si l’on n’a pas de la confiance en cet anneau, quoiqu’il ne soit que de fer. » Voyez Pline, l. XXXIII. c. j. (D. J.)