L’Encyclopédie/1re édition/TAURILIENS, Jeux

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  TAURIES
TAURINI  ►

TAURILIENS, Jeux, (Antiq. rom.) Taurilia ; jeux institués par Tarquin le Superbe, en l’honneur des dieux infernaux. On les nommoit Taurilia, selon Servius, parce qu’on leur immoloit une vache stérile, taura ; mais Festus croit avoir plus de raison, que ces jeux furent appellés taurilia, parce qu’on leur sacrifioit un taureau, dont la chair étoit distribuée au peuple. Il y avoit chez les Romains trois sortes de jeux, en l’honneur des divinités infernales ; savoir, les jeux tauriliens, les compitaux & les térentins. Les premiers étoient célébrés rarement, & toujours hors de Rome, dans le cirque Flaminien, de crainte d’évoquer en la ville les dieux des enfers. Les seconds se solemnisoient dans les carrefours, en l’honneur des dieux Lares ; & les derniers se faisoient dans le champ de Mars, de cent en cent ans, à la gloire de Pluton & de Proserpine. (D. J.)