Karl Marx (B. Malon)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Karl Marx
L'intransigeant (p. 1).

KARL MARX


Il y a peu de mois nous devions annoncer la mort de la digne compagne du plus célèbre des socialistes contemporains ; c’était sa fille, Mme Longuet, qui succombait inopinément, il y a quelques semaines, aujourd’hui, c’est l’illustre auteur du Capital qui est frappé.

La douloureuse nouvelle nous parvient à l’instant. Karl Marx vient de mourir soudainement. Il a succombé hier, à trois heures de l’après-midi, à Argenteuil, où il habitait chez son gendre, Charles Longuet, notre confrère de Justice.

Avec lui s’éteint le plus éminent des socialistes contemporains, et l’un des plus profonds économistes de notre époque ; il laissera une trace immense.

C’est à lui surtout que l’on doit le caractère historique et scientifique qu’a pris le socialisme contemporain, en substitution au socialisme utopique et sentimental de la première moitié du dix-neuvième siècle.

Marx peut aussi être considéré comme le véritable fondateur de l’Internationale et, par suite, comme le plus puissant initiateur de cet admirable mouvement ouvrier européo-américain qui, souvent vaincu, se retrouvant toujours, transformera le monde.

Karl Marx naquit à Trêves, en 1818. Après avoir fait à Bonn et à Berlin de brillantes études philosophiques et s’être distingué, parmi ces « hégéliens de la gauche » dont étaient Grün, M. Hess, Ruge, Heine, Engels, Strauss, et qui apportèrent à la cause démocratique et sociale leur science servie par une méthode puissante et des talents remarquables, Marx collabora à la première Gazette rhénane de Cologne. C’était en l842. La Gazette supprimée, il vint en France où il publia, en 1844, avec Ruge et Heine, les Deutsch-Franzœsischen Jahrbücher. Dans ce recueil se trouve déjà l’idée mère du socialisme moderne. Il publia en outre, coup sur coup, une Révision critique de la philosophie du droit de Hegel et la Sainte famille contre Bauer, Bruno et consorts, — ce dernier livre dirigé contre l’idéalisme hégélien.

Cependant, Karl Marx ne s’attarda pas dans les hautes spéculations philosophiques ; il entra en maître dans la critiqué et dans l’élaboration socialiste. C’est ainsi qu’il publia en 1847 la Misère de la philosophie, en réponse aux Contradictions économiques, ou philosophie de la misère, de Proudhon. C’est à cette époque, qu’avec Engels, il lança, de Bruxelles (il était expulsé de France), le célèbre Manifeste des communistes, qui jeta les bases du socialisme moderne et qui devait, trente ans plus tard, devenir en quelque sorte le symbole de la majorité du prolétariat socialiste d’Occident et de l’Amérique du Nord.

Lorsque la Révolution du 24 février eut ébranlé la vieille Allemagne féodale et monarchique, Marx, après un court séjour à Paris, partit pour Cologne, où il ressuscita la Gazette rhénane, en fit le drapeau à l’ombre duquel il mena contre la réaction prussienne et allemande une campagne républicaine et socialiste fort remarquée, mais brusquement interrompue en 1850 par la suppression de la Gazette, et par le fameux procès des communistes de Cologne.

De nouveau proscrit, Marx se réfugia à Londres où il se fixa. De cette époque date Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte (1852) et la brochure sur le procès des communistes de Cologne(1853).

Les années qui suivirent furent employées par Marx à un grand acte politique et a une grande œuvre philosophique : la fondation d’une association internationale des travailleurs et la théorique du socialisme historico-scientifique. Sa première pensée se réalisa dans l'Internationale, la seconde dans la Critique de l’économie politique (1859) et surtout dans le Capital (1867), œuvre magistrale qui a fait époque dans l’histoire du socialisme.

Voulant être en même temps le théoricien et l’impulseur du nouveau parti socialiste, Marx prit une part très active à la direction de l’Internationale et même à la fondation plus récente de quelques-uns des partis ouvriers actuels. Mais c’est surtout comme penseur, comme le découvreur des lois de l’évolution économique, et notamment de celles qui président à la genèse du capital et aux transformations obligées des modes de production que Marx restera l’un des hommes les plus éminents du dix-neuvième siècle.

De la grande famille des Saint-Simon, des Fourier, des Owen, il aura contribué, comme eux et autant qu’eux, à la découverte des voies nouvelles qui mènent à l’affranchissement de l’humanité.

Le socialisme contemporain perd en lui son chef scientifique et son plus profond penseur. Nous avons voulu, sans attendre, et sous le coup de la triste nouvelle, saluer cette tombe illustre, si brusquement ouverte. Nous reviendrons plus longuement sur l’œuvre désormais historique du maître ; nous tâcherons d’en dégager la signification et d’en montrer la forte empreinte.


B. Malon