La Peine de mort (Simon)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Librairie internationale A. Lacroix, Verboeckhoven et Cie.
ENVOI


À V.H.




Je ne veux pas mettre votre nom en toutes lettres, parce qu’il est trop grand, et mon cadeau trop petit.

Le titre de ce volume est mon excuse pour vous l’offrir. La peine de mort disparaîtra bientôt de nos Codes ; et c’est vous qui l’aurez effacée.

Vous m’avez envoyé, il y a six mois, un Livre. Je vous adresse en échange quelques pages, qui n’ont d’autre mérite que de raconter un fait véritable et d’exprimer des sentiments sincères. Je doutais encore quand je les ai écrites, il y a trente ans. À présent, grâce à vous je ne doute plus, et je vous en remercie.





LA
PEINE DE MORT
RÉCIT
PAR
JULES SIMON

PARIS
LIBRAIRIE INTERNATIONALE
boulevard montmartre, 15
A. LACROIX, VERBOECKHOVEN ET Ce
Éditeurs à Bruxelles, à Leipzig, à Livourne
1869
Tous droits de traduction et de reproduction réservés.



I 
 7
II 
 15
III 
 33
I 
 51
II 
 59
III 
 65
IV 
 87
V 
 95
VI 
 107
VII 
 111
 125
IX 
 149
X 
 157
XI 
 169
XII 
 175