Œuvres complètes de Béranger/Le Célibataire

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
H. Fournier (1pp. 127-128).


LE CÉLIBATAIRE


chanson de noce
CHANTÉE AU MARIAGE DE MON AMI B. WILHEM


Air : Eh ! le cœur à la danse (Air noté )


Du célibat fidèle appui,
        Je vois avec colère
L’Amour essuyer aujourd’hui
        Les larmes de son frère.
    Grâces, talents, et vertus,
    Ont droit à mille tributs.
        Mais un célibataire
Ne peut chanter des nœuds si doux :
        On n’aura rien à faire
        Chez de pareils époux.

Monsieur prend femme, c’est fort bien,
        Il la prend jeune et belle :
Mais, comptant ses amis pour rien,
        Monsieur la prend fidèle.
    Il faudra dans cinquante ans
    Célébrer leurs feux constants.
        Non, tout célibataire
Ne peut chanter des nœuds si doux :
        On n’aura rien à faire
        Chez de pareils époux.


Morbleu ! Qui n’aurait de l’humeur
        En pensant que Madame
De Monsieur fera le bonheur,
        Bien qu’elle soit sa femme ?
    Jours de paix et nuits d’amour ;
    Le diable y perdra son tour.
        Non, tout célibataire
Ne peut chanter des nœuds si doux :
        On n’aura rien à faire
        Chez de pareils époux.

Encor si l’Amour avait pris
        Une dîme en cachette !
Mais le plus heureux des maris,
        En quittant sa couchette,
    Demain se pavanera,
    Et les mains se frottera…
        Non, tout célibataire
Ne peut chanter des nœuds si doux :
        On n’aura rien à faire
        Chez de pareils époux.



Air noté dans Musique des chansons de Béranger :


LE CÉLIBATAIRE

Air : Eh ! le cœur à la danse.
No 47



\relative c'' {
  \time 6/8
  \key c \major
  \tempo "Allegro."
  \autoBeamOff
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 120
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
\partial 8 g8 | c4 c8 b4 a8 | g4 g8 g4 g8 | a4 a8 g4 f8
g4. e4 g8 | c4 c8 b4 a8 | d4 d8 d4 e8 | c4 e8 a,4 c8
fis,4. g8 b c | d4 e8 c4 e8 | d4. (d8) b c | d4 e8 c4 e8
d4.\fermata r4 g,8 | c4 c8 c[ (d)] e | a,4. a4 a8 | d4 d8 d4 f8
b,4 b8 b4 b8 | e4 e8 e4 g8 | c,4. c4 e8 | d4 c8 b[ (a)] b | c4. r4 \bar "||"
}

\addlyrics {
Du cé -- li -- bat fi -- dèle ap -- pui
Je vois a -- vec co -- lè -- re
L’A -- mour es -- su -- yer au -- jour -- d’hui
Les lar -- mes de son frè -- re
Grâ -- ces ta -- lens et ver -- tus
Ont droit à mil -- le tri -- buts
Mais un cé -- li -- ba -- tai -- re
Ne peut chan -- ter des nœuds si doux
On n’au -- ra rien à fai -- re
Chez de pa -- reils é -- poux.
}

Haut