Le Canapé couleur de feu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Canapé couleur de feu : Histoire galante (1741)
Texte établi par Guillaume ApollinaireBibliothèque des curieux.



Chapitre I. — De la vergogne du Procureur et le changement merveilleux du Canapé 
 1
Chapitre II. — Du pays de l’inconnu et de ce qui occasionna sa métamorphose 
 5
Chapitre III. — Arrivée de Commode au palais de Crapaudine, et comme il y fut accueilli par les autres femmes de sa cour 
 10
Chapitre IV. — Les nouveaux amants pris en flagrant délit : la disgrâce de Printanière et la métamorphose de Commode en canapé, pour avoir fait à la princesse un affront que le sexe ne pardonne pas 
 15
Chapitre V. — Une célèbre embaucheuse de filles achète le canapé, un abbé recommandable par ses exploits d’amour en a l’étrenne 
 19
Chapitre VI. — Le préambule du saint homme et ce qui s’ensuit 
 23
Chapitre VII. — D’un abbé qui se faisait fouetter, pour réveiller en lui la partie brutale 
 27
Chapitre VIII. — Quatre moines se trouvent chez la Fillon sans le savoir et y font par occasion ce que l’on fait en si bon lieu 
 32
Chapitre IX. — Des joueurs de convulsions achètent le canapé 
 39
Chapitre X. — Le canapé vendu à une dévote, les peines et les mortifications qu’il essuie à son service 
 43
Chapitre XI. — Le canapé entre chez le procureur et y recouvre sa première forme au bout de dix ans 
 48