Le Devisement du monde (français moderne)/Livre 3/Chapitre 35

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Livre 3 - Chapitre 34 Le Devisement du Monde Livre 3 - Chapitre 36


XXXV
Du royaume de Gozurath.


Il y a auprès du royaume de Mélibar un autre royaume nommé Gozurath, qui a un roi particulier et une langue particulière. Ce royaume est dans la petite Inde, vers l’occident ; on y voit le pôle arctique sur l’horizon à six brasses de hauteur, ce qui fait sept ou huit degrés célestes. Il y a aussi en ce royaume des pirates, qui, quand ils ont pris quelques marchands, les obligent de boire du tamarin avec de l’eau de la mer, qui leur donne d’abord le flux de ventre. Ils font ainsi parce que quand les marchands aperçoivent de loin les pirates, ils ont coutume d’avaler les perles et les pierres précieuses qu’ils portent, de peur qu’ils ne les prennent ; mais ceux-ci, qui n’ignorent pas leur finesse, les obligent de rendre les pierres qu’ils ont avalées. Il y a en ce pays-là grande abondance de poivre sauvage et de gingembre. Il y a aussi certains arbres dont on recueille une grande quantité de soie. Cet arbre croît de la hauteur de six pas, et rapporte du fruit pendant vingt années ; après quoi il ne vaut plus rien. On prépare aussi en ce royaume du cuir très beau et aussi bon qu’on en puisse trouver ailleurs.


Livre 3 - Chapitre 34 Le Devisement du Monde Livre 3 - Chapitre 36