75%.png

Le Fondement de la morale

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


LE FONDEMENT
DE
LA MORALE
MÉMOIRE NON COURONNÉ PAR LÀ SOCIÉTÉ ROYALE DES SCIENCES DE DANEMARK
A COPENHAGUE LE 30 JANVIER 1840


PAR
ARTHUR SCHOPENHAUER
TRADUIT DE L’ALLEMAND
Par A. BURDEAU
Professeur agrégé de philosophie, ancien élève de l’École normale supérieure.


  Prêcher la morale, c’est chose aisée ;
fonder la morale, voilà le difficile.
  (Schopenhauer, De la Volonté dans la Nature, p. 128.)


PARIS
LIBRAIRIE GERMER BAILLIÈRE ET Cie
108, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, 108
Au coin de la rue Hautefeuille
___
1879





Pages.
Chapitre I. — 
 1
§   1. — 
Le Problème 
 1
§   2. — 
Coup d’œil rétrospectif d’ensemble 
 6
§   3. — 
Vue d’ensemble du sujet 
 12
§   4. — 
De la forme impérative de la morale de Kant 
 15
§   5. — 
Des prétendus devoirs envers nous-mêmes, examinés en particulier 
 22
§   6. — 
Du fondement de la morale dans Kant 
 25
  
Remarque 
 52
§   7. — 
Du principe premier de la morale selon Kant 
 56
§   8. — 
Les formes dérivées du principe premier de la morale selon Kant 
 62
§   9. — 
La théorie de la conscience dans Kant 
 73
§ 10. — 
La théorie du caractère intelligible et du caractère empirique dans Kant. — Théorie de la liberté 
 80
  
Remarque 
 81
§ 11. — 
La morale de Fichte, prise comme miroir propre à grossir les défauts de la morale de Kant 
 86
Chapitre III. — 
 92
§ 12. — 
Conditions du Problème 
 92
§ 13. — 
Examen sceptique 
 93
§ 14. — 
Les motifs anti-moraux 
 101
§ 15. — 
Le critérium des actions revêtues d’une valeur morale 
 112
§ 16. — 
Détermination et démonstration du seul motif moral véritable 
 114
§ 17. — 
Première Vertu : la Justice 
 122
§ 18. — 
Seconde Vertu : la Charité 
 129
§ 19. — 
Confirmation du Fondement de la Morale, tel qu’il vient d’être établi 
 144
§ 20. — 
Les diversités des caractères au point de vue moral 
 165
§ 21. — 
Un éclaircissement sur cet appendice 
 178
§ 22. — 
Fondement métaphysique 
 182