Le Mespris de la vie et consolation contre la mort/« Single depuis la France au royaume Turquesque »

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Mespris de la vie et consolation contre la mort
Le Mespris de la vie et consolation contre la mortNicolas de Moinge (p. 160).

CLXXXI.


Single depuis la France au royaume Turquesque,
De là va visiter les murs de Suntien,
Et des fiers Japponnois le royaume ancien,
Puis fais tourner la voile à la coste Moresque

Passe encore au de là de la mer Arabesque,
Et si tu n'es content du noir Egiptien,
Va remarquer les pors de l'empire Indien
Furettant les thresors de la gent barbaresque

Si tu treuve un seul homme affranchis de la mort
Par tout ou tu courras dis quelle te fait tort
D'aigrir contre toy seul sa vengente rancune :

Mais si tout homme est né pour choir au monument
Apprens à tout le moins à mourir constamment,
Moindre se fait le mal par la perte commune.