Les Regles de la composition typographique/Un dernier mot

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un dernier mot

Les auteurs de Manuels qui ont écrit après Théotiste Lefevre ont eu le tort, à notre avis, dans les cas discutés, de ne pas adopter une des façons existantes.

Presque toujours, dans ces cas où le malheur était le trop grand nombre d’opinions, ils en ont offert une nouvelle, augmentant la confusion.

Ils espéraient peut-être, imitant le Chat de La Fontaine, lequel

Mit les plaideurs d’accord en croquant l’un et l’autre,
imposer leur création.

Nous espérons qu’à l’avenir les typographes et les correcteurs s’efforceront de simplifier le plus possible nos règles typographiques et ne créeront pas des distinctions et des exceptions dont l’intention — géniale sans doute — échappe presque toujours au lecteur.

ʘ ʘ ʘ