100%.png

Les Sciences au XVIIIe siècle

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Librairie Germer Baillière.

TABLE DES MATIÈRES


Préface i
LIVRE PREMIER

LA PHYSIQUE DE VOLTAIRE

CHAPITRE PREMIER
Introduction. — On va étudier l’état des sciences au xviiie siècle en dressant le bilan des connaissances de Voltaire. — Réserves à faire et précautions à prendre pour que ce procédé n’altère pas la vérité. 3

CHAPITRE II
Voltaire exilé à Londres — Lettres sur les Anglais. — Bacon, Locke et Newton. — Mesures pratiques : la sépulture hors des églises et l’inoculation de la petite vérole 7

CHAPITRE III
Liaison avec la marquise du Châtelet. — Voltaire à Cirey. — Le château de Cirey et la vie qu’on y menait 15



CHAPITRE IV
Suite du séjour à Cirey. — Le laboratoire de physique. — Les Éléments de la philosophie de Newton 29

CHAPITRE V
Suite des études de physique faites à Cirey. — Essai sur la nature du feu. - Expériences sur la chaleur 51

CHAPITRE VI
Études de mécanique. — Controverse sur les forces vives. — Mémoire sur la Mesure des forces motrices et leur nature. — Voltaire songe à entrer à l’Académie des sciences. — Mort de madame du Châtelet. 61

CHAPITRE VII
Voltaire à la cour de Prusse. — L’Académie de Berlin. — Querelle avec Maupertuis. — Le principe de la moindre action. — Diatribe du docteur Akakia. — Voltaire quitte Frédéric. — Affaire de Francfort-sur-le-Mein 79

CHAPITRE VIII
Voltaire établi à Femey. — Le livre des Singularités de la nature — Théories géologiques de l’Angleterre et de la France : Burnet, Woodward et Whiston ; Telliamed et Buffon 93

CHAPITRE IX
Controverse entre Voltaire et Buffon. — La théorie de la formation des montagnes. — La question des coquilles fossiles. 107

CHAPITRE X
Physique des êtres vivants. — Générations spontanées. — Variabilité des espèces 119

CHAPITRE XI
La génération proprement dite. — Les œufs et les vers spermatiques. — Les idées de Buffon sur la formation du fœtus. 129



CHAPITRE XII
Expériences de Voltaire sur les limaçons. — Doctrines anthropologiques. — La physiologie cérébrale à propos de Marat, l’ami du peuple 137

CHAPITRE XIII
Conclusion : La méthode scientifique et la méthode littéraire 145


LIVRE SECOND
L’ancienne académie des sciences et les académiciens jusqu’en 1795.

CHAPITRE PREMIER
La fondation de l’Académie. — La réforme de 1699. — Les travaux collectifs et individuels des académiciens 151

CHAPITRE II
Les secrétaires perpétuels de la compagnie. — L’abbé Duhamel. — Fontenelle. — Dortous de Mairan. — Voltaire, secrétaire perpétuel en projet. — Grandjean de Fouchy. — Condorcet 165

CHAPITRE III
La section de géométrie : Maupertuis. — Clairaut. — D’Alembert. — Laplace, Lagrange, Monge, Legendre.
La section d’astronomie : La dynastie des Cassini. — Bailly. Lalande.
La section de mécanique : Amontons. — Vaucanson. — Coulomb. — Borda et Mariotte
171

CHAPITRE IV
La section de chimie : Bourdelin. — Homberg et Leymery — Un savant classique. — Rouelle. — Lavoisier et la chimie nouvelle 185



CHAPITRE V
Les sciences naturelles. — Sections d’anatomie et de botanique. — Réaumur. — Le Jardin du roi ; M. de Buffon et ses collaborateurs. — La famille des Jussieu ; Genera plantarum. Essor de la botanique à la fin du xviiie siècle 197

CHAPITRE VI
Les approches de 1789. La réforme des poids et mesures. — Rôle des académiciens au milieu des agitations sociales. — Suppression de l’Académie en 1793. — Organisation de l’Institut en 1795 209

APPENDICE
Liste des membres de l’Académie des sciences depuis la fondation (1666) jusqu’à l’organisation de l’Institut de France (1795) 219

APPENDICE B
Règlement ordonné par le Roi pour l’Académie royale des sciences (1699) 257


FIN DE LA TABLE DES MATIÈRES.




PARIS. — IMPRIMERIE DE E. MARTINET, RUE MIGNON, 2