Les oeuvres poétiques de Clovis Hesteau de Nuysement 1578/Facent or mes mal-heurs

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Les oeuvres poétiquesAbel l'Angelier (p. 86).

II.


Facent or mes mal heurs forceant ma destinee,
Irriter tous les Dieux invoquez en mes vœus :
L'Air, la Terre, & les Eaux, la machine, & ses Feus,
Influans ma misere injustement donnee.

Pluton puisse à ma mort pour ma fin terminee,
En couleureaux retors echanger mes cheveux :
Sur le dos d'un rocher serré de mille neus,
Ciller mes yeux d'horreur comme au pauvre Phinee.

Les Dieux, les cieux, les feus, l'air, la terre, & les eaux,
Auront pour me contraindre à si penibles maux,
Un debile pouvoir veu l'astre qui m'esclaire.

Si tous les Elements sont bandez contre moy,
Son œil pour me garder seul forcera leur loy,
Et vaincra mes mal-heurs & le destin contraire.